La détection des jeunes talents – Définitions, limites, tendances et exemple en natation

La détection des jeunes talents – définitions, limites, tendances et exemples Georges CAZORLA – Master 1 – 2003-2004. Diapo à consulter – télécharger au bas de l’article.

La détection des jeunes talents

• Déinitions et réflexions préalables
• d’une demarche commune…
• …a des applications specifiques

► Le programme Tri-Eval (Fédération Française de Triathlon)
► La filière d’accès vers le haut niveau (Fédération Française de Rugby)

1. Définitions préalables

• « Déceler l’existence de ce qui est caché »,
• afin de tenter de savoir si, parmi une grande population de jeunes pratiquants sportifs ou non
• certains d’entre eux ont plus de chances d’acquérir à long terme
• les capacités requises par l’exercice d’un sport ou d’un groupe de disciplines sportives envisagées au plus haut niveau
au moment où ses capacités atteindront leur développement optimal.

Bien que les deux actions soient interdépendantes il y a lieu de distinguer :

– La détection qui relève de procédures d’évaluation envisagées ici en milieu sportif,
– de la formation du talent qui dépend de l’environnement : famille, école, club et structure d’entraînement dans lequel le jeune pourra évoluer.

Qu’est-ce qu’un talent sportif ?

Un talent sportif est : 

• Un sujet qui présente des aptitudes généralement très supérieures à la moyenne,
• ce qui nécessite un système normé de références dans la discipline considérée (observation, batterie de tests généraux et spécifiques)-
• autorisant à pronostiquer de fortes probabilités d’atteindre, à plus ou moins long terme, une haute
performance dans un domaine donné
• … si, bien entendu, ce jeune en a la volonté et s’il rencontre les conditions les plus favorables à son épanouissement sportif

2- Quelles limites ?

Au niveau éthique et social

• Atteindre un haut niveau futur de performance est-ce bien l’objectif de l ’enfant… ou bien celui de ses parents, de son entraîneur ou encore de sa fédération ?
• Les connotations et les a priori négatifs du concept « détection »
• Le rôle de la famille et son opinion sur le sport et les sportifs
• La difficile harmonisation entre le sport et les études

Au niveau technique

• La difficulté d’un pronostic à long terme avec des enfants en pleine transformation ,
• La difficulté de discriminer des rôles respectifs de l’hérédité et de l’environnement dans la réalisation d’une performance,
• Les performances précoces et l’âge biologique du jeune,
• L’absence de différenciation des capacités motrices chez l’enfant en bas-âge,
• Les âges différents selon les sports auxquels la meilleure performance peut être atteinte.
• Les importantes différences interindividuelles des stades de maturation psychomotrice au cours des périodes pubertaires et post pubertaires.
• Les grandes turbulences psycho-sociales et morphofonctionnelles de ces mêmes périodes
Chaque sportif de haut niveau a construit SA performance d’une façon singulière et difficilement
reproductible, d ’où l ’aspect aléatoire d ’un pronostic précoce pour un cursus difficile à prévoir,
• Suivant l ’étape de l ’apprentissage, la performance résulte de facteurs différents et leurs interactions peuvent évoluer en fonction du niveau de maturation et de pratique (expériences de Fleishman et Hempel)

Les limites et leurs conséquences

• La grande difficulté de valider des tests ou batteries de tests prédictifs à long terme.
• « A ce jour il n’existe pas de méthodes connues qui permettent de prédire avec précision qui, parmi des enfants en bas-âge, peut devenir un musicien, un mathématicien, ou un athlète exceptionnel» (Montpetit et Klentrou, 1990)

Plutôt que d’opérations «infaillibles» de détection des talents, il est plus opportun de tenir compte des tendances actuelles et des méthodes d’accompagnement susceptibles de former les jeunes talents et donc d’augmenter la probabilité d’atteindre l’excellence

Facteurs liés à la performance évoluant en fonction de l’âge et probablement du niveau d’entraînement et d’apprentissage

Exemple de la natation

Régression multiple et performance au 400m crawl

 9 ans +/- 0.3 (n:78) :Taille – VO2 max
 12 ans +/- 0.2 (n:67) :(Poids / Taille),VAM, VO2 max
 14 ans +/- 0.5 (n:81) :(Membres inf / taille), Long. Glisse, économie de nage
 16 ans +/- 0.8 (n:98) :(Puiss. eau / puiss. à sec) Long. Glisse (VO2max /poids eau) (périmètre thoracique / économie de nage

Analyse des biographies de grands champions

Réalisées à partir de questionnaires et d’anamnèses, les biographies de grands champions sont riches d’enseignements et font apparaître un certain nombre de constantes :
 Les champions sont souvent issus de parents eux-mêmes anciens sportifs de bon niveau.
 Leur milieu familial peut considérablement varier avec la discipline mais d’une façon générale offre de nombreuses analogies au sein d’un sport donné.
 La nature du « climat » familial entretenu par les parents autour de la pratique sportive joue un très grand rôle surtout pendant les phases d’initiation et de développement de l’expertise.
 En général tous les grands champions ont eu dans leur enfance une vie motrice très riche.
 A un certain âge, généralement proche de la puberté, il se sont souvent identifiés à un champion bien connu (d’où le rôle de “ locomotive ” joué par l’élite sportive) et ont trouvé là une motivation pour mieux accepter les contraintes d’un entraînement intensif.
 Au moment de la période pubertaire, tous les champions ont pu bénéficier d’un gros volume d’entraînement.
 C’est surtout à cet âge qu’ils relatent avoir rencontré un entraîneur de haute compétence et surtout très humain , très compréhensif, respectueux mais exigeant ( tableau suivant)

Caractéristiques d’individus talentueux, des intervenants et des parents aux différentes périodes de leur carrière ( d’après Bloom, 1985 . In : Salmela, et Durant-Bush, 1994 )

Au sujet de l'auteur

Georges Cazorla – Docteur en biologie de l’activité musculaire - Président de l’Aréaps. Je suis actuellement : - Conseiller scientifique et membre du Comité Scientifique du centre d’évaluation et de préparation physique Monstade (www.monstade.fr) - Membre de la Cellule Recherche de la Fédération Française de Football

Apporter un commentaire 0 commentaires

Rejoignez notre newsletter pour recevoir toutes les actualités sur les activités et l'actualité de l'Association pour la Recherche et l’Évaluation en Activité Physique et en Sport.